Le médecin malgré lui

Comédie en trois actes de Molière

 

MISE EN SCÈNE

Vincent Tavernier

 

DÉCOR

Claire Niquet

 

COSTUMES

Erick Plaza-Cochet

 

LUMIÈRE

Carlos Perez

 

LES COMÉDIENS

ET COMÉDIENNES

Maxime Costa

Jeanne Bonenfant

Olivier Berhault

Quentin-Maya Boyé

Laurent Prévôt

Pierre-Guy Cluzeau

Marie Loisel

Anne-Fanny Kessler

 

 

Durée : 1 heure 15

.

.

.

.

 

 

 

CONTACT

DIFFUSION

.

CAMILLE SEYS

06 38 46 83 85

camille.seys@lesmalinsplaisirs.com

CONTACT

TECHNIQUE

.

MARC CAVIGNAUX

06 67 91 84 02

marc.cavignaux@lesmalinsplaisirs.com

PRÉSENTATION

 

Souvent réduite à une comédie de second rang, Le Médecin malgré lui est, au contraire, une absolue réussite, qui témoigne de la maîtrise à laquelle parvient Molière en 1666.

 

Sur le fond, c’est une éblouissante satire de la crédulité humaine, dans la lignée des Précieuses ridicules, du Tartuffe, de Don Juan et de L’Amour médecin ; mais c’est également une comédie sur la joie de « jouer » – Sganarelle transcendant la médiocrité de la vie courante (celle de sa femme, de la famille Géronte, des paysans qui le consultent) grâce à sa verve, sa vitalité, sa fantaisie et son inépuisable capacité d’adaptation.

 

Quant à la forme, elle est remarquable à au moins deux titres : sa structure dramatique serrée, épurée ; et le style des dialogues, à la langue savoureuse, musicale et dynamique. Cette maîtrise permet à Molière une totale liberté d’écriture, faisant fi, dans ce cas précis, des fameuses unités de temps, de lieu et d’action.

 

Comme pour chacune de leurs productions, Les Malins Plaisirs proposeront une version respectant l’intégralité du texte de la distribution, soit 8 comédiens.

 

SYNOPSIS

 

Martine et Sganarelle se disputent la prééminence dans leur ménage. La querelle finit par des coups de bâton du mari à sa femme – qui décide aussitôt de se venger. Aussi, lorsqu’elle croise le chemin de Valère et Lucas, à la recherche d’un médecin pour guérir le soudain mutisme de la fille de leur maître Géronte, elle élabore illico un stratagème : elle assure connaître un grand médecin, dont le seul défaut est la trop grande modestie. Pour lui faire avouer ses talents, il faut le bastonner – et elle les envoie vers Sganarelle.

 

Les coups portés à celui-ci par Valère et Lucas ont vite fait de lui faire avouer sa pseudo-science… d’autant qu’ils lui promettent un salaire mirifique : les voilà partis pour la ville et la maison de Géronte. Se prenant vite au jeu, Sganarelle consulte à tout va – Lucinde, la jeune fille muette, Jacqueline, la nourrice, les paysans Perrin et Thibaut – sans que personne ne semble remarquer l’imposture.

 

L’affaire se complique lorsque Sganarelle est discrètement sollicité par le jeune Léandre qui lui révèle une autre supercherie : Lucinde et lui sont amoureux, et le soudain mutisme de la jeune fille n’est qu’une ruse pour retarder le mariage avec le vieil Horace auquel Géronte veut soumettre sa fille. Soudoyé par Léandre, Sganarelle se décide à servir les deux amants en introduisant le jeune homme dans la maison, déguisé en apothicaire.

 

Lucinde et Léandre profitent de l’occasion pour s’enfuir; mais la ruse est vite éventée, le faux médecin arrêté et menacé de pendaison. Heureusement, un héritage providentiel ayant enrichi soudainement Léandre, Géronte lui accorde sa fille et Sganarelle continuera à exercer encore longtemps sa nouvelle et lucrative profession.

 

PRIX DE CESSION

 

– une représentation : 5.000 €
– en tournée : 4.500 €

 

FRAIS ANNEXES

 

Frais de déplacement, d’hébergement et de restauration pour 11 personnes